Parleras-tu ?

Théâtre clownesque documentaire
Production en cours – Création 2022

Mise en scène : Estelle Lembert et Eva Guland
Ecriture et jeu : Eva Guland
Création sonore et régie générale : Estelle Lembert
Regards complices : Edna De Seauve et Noémie Herubel
Soutiens à la création : Le Village des Jeunes (05), Ateliers Médicis (93) dans le cadre du dispositif Création en Cours, DRAC PACA, Culture du coeur (13), Association Arts Vivants en Cévennes (30) En savoir +

La compagnie

Il y a urgence. À rire et à pleurer. À aller à la rencontre de publics variés. À s’emparer de thématiques sérieuses. À inventer la joie et à crier la rage. À cracher notre vulnérabilité à la face du monde. À creuser les décalages poétiques. A chercher des mots de joueuses et de joueurs, des mots à susurrer, à chanter, à tordre. À ouvrir des espaces pour sortir du tourbillon. À planter un regard là où on ne l’attend pas, à le laisser pousser, et à l’accompagner avec douceur et énergie.

Depuis 2013, la compagnie Plante Un Regard produit des spectacles de théâtre clownesque et de clown théâtral, dans lesquels l’écriture, le jeu et le travail sonore s’entremêlent.
La recherche autour du clown est pensée comme une fabrique de décalages, un observatoire de la marginalité, une poétisation du réel.
Partir de soi. S’affirmer en tant que femme clowne, autrice et metteuse en scène. Questionner sa propre vulnérabilité, remettre en cause le patriarcat, penser les questions de genre. S’intéresser à l’éducation, observer les rapports de domination dans les relations adultes-enfants. Faire des liens entre différents systèmes d’oppressions. Lire, écouter, observer, discuter, récolter, écrire, jouer, recommencer.
Cette nécessité politique nous amène peu à peu à explorer l’espace public, à récupérer la parole pour mieux la donner. Les projets de transmission se mêlent aujourd’hui à la création, allant vers une méthodologie de clown-documentaire.

La compagnie Plante Un Regard a été créée en 2013 à Pantin (Seine-Saint-Denis) et a été soutenue par la ville de Pantin, le théâtre Le Hublot (Colombes, 91) dans le cadre du tremplin DRAC, Mains d’Oeuvres (Saint-Ouen, 93), l’Annexe du Train de vie (Romainville, 93) et la Région Ile-De-France (dispositif FoRTE). Depuis 2018, la compagnie développe un réseau dans le sud (PACA et Occitanie). En 2020, elle s’implante à Lasalle, dans le Gard. Elle travaille avec différentes structures sociales (IME Pré-Vert à Marseille (13), Le Village des Jeunes à Vaunières (05), MECS La Verdière à Montfavet (84)… ) et est soutenue par l’association Arts Vivants en Cévennes (AveC) (30) et les Ateliers Médicis (93).

Eva Guland, qui porte la compagnie, a mis en scène cinq spectacles dont deux tout public avant de créer son premier solo en 2019. En 2020, elle démarre un projet de théâtre clownesque documentaire avec Estelle Lembert, qui relie création et transmission auprès d’enfants et d’adolescent.es.

L’équipe

Eva Guland, clowne, autrice et metteuse en scène
Formée au théâtre dans des conservatoires parisiens et au clown avec la boîte à outils d’Eric Blouet, Eva Guland co-fonde la compagnie Plante Un Regard en 2013 et se consacre à la mise en scène et à l’écriture. Elle monte alors cinq spectacles de théâtre clownesque et de clown théâtral, dans lesquels l’écriture, le jeu et le travail sonore s’entremêlent. En plus des ateliers pour enfants, elle donne des stages de clown pour adultes et adolescent.es depuis 2018. C’est aussi à ce moment-là qu’elle s’installe à Marseille et développe un réseau dans le sud-est, avec pour objectif d’implanter la compagnie sur un territoire rural. En 2019, elle crée Liquide, son premier solo de clown, en collaboration avec Noémie Herubel et Estelle Lembert. En 2020, elle travaille principalement entre Marseille et les Cévennes, où elle a posé les bagages de la compagnie (à Lasalle, dans le Gard).

Estelle Lembert, créatrice sonore et metteuse en scène
Après un BTS audiovisuel option son, elle s’oriente vers le théâtre à l’université Paris 8. Elle y mène un travail de recherche sur la place de la création dans la radiophonie. Elle intègre alors l’ENSATT où elle obtient le diplôme de conception sonore en 2016. À sa sortie, elle mène des créations sonores avec Michel Didym, Nathalie Fillion, Félix Prader, la Compagnie d’Alice (Rita Pradinas) et la Compagnie Plante Un Regard. Depuis 2018, elle assure les tournées en régie son, lumière et/ou générale de Plus Grand Que Moi (Nathalie Fillion), Convulsions (Frédéric Fisbach), Romance en stuc (Daniel Larrieu), Instante (Juan Tula)… Elle continue en parallèle à assurer montages et accueils pour de nombreux lieux et festivals. Travaillant pour le théâtre, la danse et plus récemment le cirque, à la fois régisseuse et créatrice, elle conçoit des dispositifs adaptés à chaque projet artistique.

Noémie Herubel, comédienne et autrice
Noémie Herubel a suivi une formation au jeu d’acteur.ice au ­Conservatoire du 18ème arrondissement de Paris avec Jean-Luc Galmiche, ainsi qu’une formation universitaire en classes préparatoires littéraires spécialité théâtre au Lycée Fenelon puis à la Sorbonne Nouvelle en Études Théâtrales. En 2014, elle est l’assistante de la metteuse en scène Marie-Do ­Fréval, dans la ­compagnie d’arts de rue Bouche à Bouche. Elle est comédienne au sein de la ccompagnie Qui Vive, dirigée par Roxane Driay (La Descente des Enfers – création 2013 au Festival d’Aurillac, Populaire – création 2018 au Théâtre 14), du Collectif La Portée (P.L.U.S – création 2018 à l’Espace Périphérique de la Villette), de la compagnie de l’Archée, dirigée par Mélissa Bertrand (Game Over Ana – seule en scène marionnettique ), et de la compagnie Plante Un Regard, dirigée par Eva Guland (Restes – création 2016 à Mains d’Oeuvres, Kadi et ses vies antérieures, dont elle est également l’autrice – création 2018 au Grand Festival de Verdun). Depuis 2019, elle anime des ateliers de clown pour enfants à Pantin. Elle est aussi autrice pour le jeune public et le tout public, et comédienne voix-off.

François Bonté, Comédien
Après l’obtention d’un Master 2 en relations internationales en 2012, il intègre le conservatoire du XVIIIe où il se forme à l’inteprétation avec Jean Luc Galmiche et au théâtre d’objet avec Alexandra Vuillet et Nicolas Goussef . A sa sortie, en 2015, il suit une formation intensive au sein du studio Michael Chekovh Studio à New York dirigé par Lenard Petit. Il est comédien pour le théâtre au sein de la Cie Opos Opos, dirigée par Athina Axiothou (Géometrika – Jeune public- Création 2016 à la MJC Créteil), au sein de la Cie Plante Un Regard, dirigée par Eva Guland (Kadi et ses vies antérieures, de Noémie Hérubel – création 2018 au Grand Festival de Verdun); et de la Cie l’Etoile du Flibustier dirigée par Jean-Charles Fritz (Une Bête sur la lune, de Richard Kalinosky – création en cours). Depuis 2012 il a une expérience importante dans l’animation d’ateliers de théâtre forum en France, en Colombie et au Brésil.

Ana Mejia-Eslava, illustratrice et graphiste
Ana Mejia-Eslava s’est formée au dessin, à la gravure, à différentes techniques d’impression et travaille en illustration, animation et édition. Elle a créé en 2017 avec les Xérographes Editions un groupe de « croqueurs » qui dessine les événements culturels à la Goutte d’Or en rue comme en salle. Elle travaille depuis 2016 dans des structures culturelles associatives et institutionnelles en tant que professeure d’arts plastiques.

Tatiana Bertaud, costumière
Styliste et créatrice textile, elle est diplômée de l’Institut International de Création et Couture (Marseille). Elle a créé des collections et des imprimés pour différentes marques comme Princesse Tam-tam, Element, Chipie… En 2015, elle confectionne une collection de robes d’été pour sa propre boutique sur l’île de Bendor. Elle organise ensuite des ateliers de transformation de fripes à la communauté d’Emmaüs à Marseille dans le cadre du Festival les Arts de Passage. Elle se tourne peu à peu vers la création de costumes pour des spectacles auprès de compagnies de théâtre de rue comme La Folie Kilomètre pour le spectacle Rivages, ou pour Plante Un Regard pour le spectacle Liquide. Aujourd’hui, elle conçoit les costumes du spectacle Merci de votre accueil de la compagnie Générik Vapeur.

Stages

Metteuse en scène, clowne et autrice, Eva Guland s’appuie sur les outils d’Eric Blouet pour donner des stages de clown à différents publics. Elle transmet à des enfants et des adolescents, notamment dans le cadre d’un projet de clown-documentaire. Elle donne aussi des stages pour adultes. Ils peuvent être l’occasion, pour tous et toutes, de s’offrir un voyage sensoriel puissant dans un cadre plein de rituels bienveillants. En fonction des parcours de chacun.es, ils peuvent aussi être l’occasion de travailler son rapport à la scène et à l’écriture. Eva Guland propose aussi d’apporter son regard à des clown.es en création (la contacter directement pour en savoir plus).

Pour avoir plus d’informations sur les stages et ateliers pour enfants et adolescent.es, merci d’envoyer un mail à planteunregard[at]gmail.com

 

LES STAGES ADULTES

Inscriptions : planteuneclowne@gmail.com 

>> Voir le calendrier des stages

STAGES EMERGENCE : s’approprier sa bulle d’énergie
Prérequis : Aucun
Contenu : Avant de chercher à jouer avec l’autre ou pour un public, chercher déjà à jouer pour soi. Renforcer sa bulle d’énergie et y chercher des pépites. Les savourer pour soi, au présent. A partir de la respiration et de techniques physiques concrètes, s’offrir des aventures et observer les résonances.
Ne pas chercher son ou sa clown.e, ne pas chercher de public, ne pas chercher à produire. Jouer à s’allumer, à activer son tube à bêtises, à se foutre la paix, à goûter ses sensations. Accepter sa puissance et sa légitimité inconditionnelle, ne pas se prendre au sérieux. Rire, pleurer, jouir, cracher, rager, dire et chanter n’importe quoi. Se proposer une curiosité émerveillée pour tout ce qui nous traverse. Décrocher le cerveau, raccrocher les wagons : les connexions au sensible, à l’organique, au pulsionnel, à l’imaginaire et au plaisir. Convoquer la connerie qui libère, s’impliquer, transformer jugements et résistances en appuis de jeu, se laisser surprendre.
Accueillir les émotions comme des énergies, des moteurs de jeu, de plaisir, de puissance.
Mentir sincèrement, se livrer fragile sans se faire mal, se lâcher la grappe et s’autoriser pleinement.
Viens comme t’es avec tes petits paquets de trouille, de fatigue, de désirs tout fous, de rage sacrée et de pudeur toute douce…Viens jouer à être brillant.e et ridicule !

STAGES ECRITURE : autonomie dans le jeu
Prérequis : Maîtriser les outils développés par Eric Blouet. Avoir des envies d’écriture. Une discussion avec moi sera nécessaire à toute inscription.
Contenu : Nous explorerons différentes techniques d’écriture, à partir de l’improvisation. Le/la joueur.euse, libre au plateau, pourra faire appel à le/la metteur.euse en scène, pour construire une dramaturgie. Alors que les joueur.euses auront toujours pour grande histoire le corps, les metteur.euses en scène pourront s’intéresser à leur histoire : le propos. Nous chercherons comment faire cohabiter ces différentes puissances, en faisant des allers retours entre le plateau et la table. Pendant les temps d’improvisations, il s’agira de développer de nouvelles consciences et d’identifier des parcours physiques pour les mettre au service de l’écriture dramaturgique. Ce stage permettra d’acquérir de nouveaux outils et d’amorcer la construction d’un parcours scénique.

Liquide

Solo de clowne
Création 2019

Écriture, mise en scène et jeu : Eva Guland
Création sonore : Estelle Lembert
Costume : Tatiana Bertaud
Regards complices : Noémie Herubel, Estelle Lembert et Melissa Streicher
À partir de 12 ans
Soutiens à la création : La Fabrik (IME Vert Pré, Bouches-du-Rhône), l’Association le Village des Jeunes (Vaunières, Hautes-Alpes), la cie L’éventuel hérisson bleu (Canny sur thérain, Picardie), La Fée Nadou (Portes, Cévennes).

En savoir +

Kadi et ses vies antérieures

Duo clownesque tout public
Création 2018

Texte: Noémie Herubel
Avec : François Bonté et Noémie Herubel
Scénographie : Leonor Ilitch
Création sonore : Estelle Lembert
Mise en scène collective pilotée par Eva Guland
Soutiens à la création : Mains d’Oeuvres (Saint-Ouen), le Chantier de Création dans le cadre du Fonds Social Européen, l’Annexe et la Cie Jetzt, la Région Île-de-France dans le cadre du dispositif FoRTE.

En savoir +

Restes

Écriture collective
Création 2016
Mise en scène : Eva Guland
Avec : Milan Boëhm, Vincent Guiot, Noemie Herubel
Création sonore : Vincent Guiot
Création lumière : Thomas Cany
Scénographie : Lilith Guillot-Netchine
Soutiens à la création : Théâtre Le Hublot dans le cadre du tremplin DRAC, Mains d’Oeuvres, Chantier de Création dans le cadre du Fonds Social Européen, l’Ecole Nationale d’Arts de Bourges, l’université Paris 8 – Saint-Denis, le Crous de Paris, le festival Nanterre-Sur-Scène.
 
En savoir +

L’enquête

Duo clownesque
Création 2015
Mise en scène : Eva Guland
Intervenant Clown : Hervé Langlois
Avec : Justine Dhouailly et Thomas Schneider
Tout public
Soutiens à la création : Théâtre Le Hublot dans le cadre du tremplin DRAC, le Silo, la Royal Clown Cie.
 
En savoir +

Manège

Écriture collective
Création 2014

Mise en scène : Eva Guland
Assistanat et dramaturgie : Sabine Bruschet
Avec : Jess Avril, Milan Boëhm, Sam Darmet, Justine Dhouailly, Thomas Schneider
Scénographie : Jean Bonhoure
Création lumière : Lucas Palen
Musique : Bédis Tir
Soutiens à la création : L’École Nationale d’Arts de Bourges, théâtre Le Proscenium
 
En savoir +

Cannibales remix

D’après Cannibales de Ronan Cheneau
Création 2014

Mise en scène : Eva Guland
Avec : Francois Bonté, Justine Dhouailly, Agathe Fredonnet, Thomas Schneider
Scénographie : Collectif Meha
Création Lumière : Lucas Palen
Musique : Bédis Tir

Soutiens à la création : Conservatoire municipal du 18ème arrondissement de Paris, théâtre Le Proscenium
 
En savoir +